Disparition de la faune accompagnant la disparition des plantes locales

L'utilité des plantes locales et sauvages est si grande qu'elle est quasiment indscriptible. D'autant plus qu'aujourd'hui, tous les rôles qu'elles jouent n'ont pas encore été étudiés.

La première est qu'elle permettent à toute la faune d'exister ! 

Elles servent d'habitat, de réserve de nourriture, de médicament naturel à toutes les espèces sauvages, grandes ou petites dont nous ne connaissons qu'une partie.

La seconde est qu'elles font partie de l'écosystème global qui permet la vie sur terre !

Formation des sols fertiles, captation, filtration et rétention de l'eau, influence sur le climat, protection contre l'érosion, épuration de l'air, protection contre la chaleur, production d'oxygène ... 

Enfin, elles sont utiles à l'homme dans beaucoup d'autres domaines.

Médicaments, nourriture, production de bois, bien-être ... 

Voici un exemple des services rendus (liste non exhaustive) avec le chêne pédonculé qui fait vivre jusqu'à 600 espèces autour de lui !..